• Last Chance

    Last Chance

     

    - Chapitres rangés du plus récent au plus ancien -

     

    >> Prologue <<

    >> Chapitre 1 <<

    >> Chapitre 2 <<

    >> Chapitre 3 <<

    >> Extra (chap 4) <<

    >> Secret end (épilogue) <<

  • Salutations humains jeunes padawans !

    Vous vous demandez sûrement d'où provient Ashley non ? Et plusieurs questions doivent peut-être se promener dans votre tête ? Eh bien voici le commencement de toute l'histoire, ce qui précède le prologue. (Je vais aussi re-raconter toute l'hsitoire mais vraiment vite fait) oui mon cerveau a enfin réussi à cogiter quelque chose d'à peu près potable

    Les passages en italique sont la narration normale de l'histoire, un peu comme si j'écrivais un chapitre. Les passages qui ne sont pas en italique sont mes commentaires, les paroles que je vous transmets comme si j'écrivais un article normal.

     

    Kasane Teto (ft. Aoki Lapis in background) - The Dream for 13.8 Billion Years (paske yolo 7 champ son é bèl)

     

    Donc, tout a commencé dans l'univers. Oui oui, dans l'univers. Une étoile nomade de couleur or, scintillant grâce à la lumière des autres astres, parcourait l'espace tranquillement. Cette étoile n'était pas un soleil, comme on pourrait se l'imaginer. C'était un simple astéroïde ayant plusieurs bosses par-ci par-là, formant alors une silhouette semblable à une étoile à cinq branches. Vous savez, cette forme que l'on s'imagine quand on est enfant ? Enfin, elle n'était pas si simple et banale que ça. Des charges et des courants électriques s'écoulaient en son centre, ainsi qu'aux extrémité et à la surface du gros rocher stellaire. Avec cette électricité, elle attirait les autres cailloux flottant dans l'univers qui s'aventuraient trop près d'elle, et qui possédaient eux aussi cette même électricité, ce qui formait petit à petit une masse de plus en plus grosse au fur et à mesure que cette dernière récupérait les petits astéroïdes / étoiles comme un aimant.

     

    Un jour, l'étoile entra dans le système solaire et passa tranquillement à côté de la Terre. La gravité de la planète bleue attira un peu notre gros caillou et ce dernier perdit deux petits bouts (environ de la taille d'une main) qui se décrochèrent de lui et qui fusèrent jusqu'à l'astre porteur de vie. L'un de ces bouts provenait d'une partie normale de l'étoile, tandis que le deuxième venait d'une partie où circulait de l'électricité.

     

    L'étoile continua sa route dans l'univers infini mais nous allons maintenant nous intéresser à ce qui se passe sur Terre ...

     

    Les deux morceaux d'étoiles avaient atterrit à deux endroits différents. Celui qui s'était décroché de la partie neutre s'écrasa dans une forêt verdoyante. L'autre, celui qui était sur la partie électrisée, chuta dans un volcan à l'autre bout de la planète.

    Bon, appelons le bout neutre "Morceau1", et le bout électrique "Morceau2".

    Donc, Morceau1 se transforma en boule de lumière et, une fois que la lumière se dissipa, laissa apparaître une petite Chinchidou aux yeux bleus. Morceau2 quand à lui, fut expulsé du volcan à cause de la densité et de la pression qu'exerçait la lave en fusion. Il tomba plus loin, dans une forêt également, mais pas tempérée comme Morceau1. Dans une forêt tropicale. Et comme son "congénère", il devint une boule de lumière qui éclata et se transforma en petite Chinchidou, mais cette fois-ci aux yeux rouges.

    Du côté de Morceau1, la situation était bien prise en main. Deux Pokémon, un Persian du nom de Terence et une Léopardus se nommant Eva, alors qu'ils se promenaient, trouvèrent la Chinchidou aux yeux bleus endormie au pied d'un arbre. Il la recueillirent et la baptisèrent "Ashley".

    Malheureusement, Morceau2 n'eut personne pour s'occuper d'elle. Évidemment, elle n'arrivait pas bien à marcher, malgré la tonne de pouvoir qui sommeillait en elle, et se retrouva obligée à attendre sans rien faire, assise, seule.

     

    Trois ans plus tard, alors qu'Ashley vivait paisiblement au sein de la famille Miller, Morceau2, qui savait maintenant marcher depuis un an ou deux, parcourait le monde à la recherche d'une famille. De quelqu'un qui pourrait s'occuper d'elle et qui lui permettrait de ne plus se sentir seule. Un jour d'hiver, alors qu'elle était dans un petit village pauvre recouvert d'un beau manteau blanc et qu'elle était pétrifiée dans une ruelle sombre et étroite dans la neige glaciale, une dame d'un certain âge qui sortait les poubelles la vit en train de geler dehors. Elle la pris dans ses bras et rentra dans la maison qui siégeait juste à côté de cette petite ruelle. C'était une auberge qui faisait aussi restaurant. La vieille dame, qui était une Shaofouine du nom de Marilyn, déposa la jeune Chinchidou aux yeux rouges dans un lit à l'étage. Elle alla en parler à son mari, un Gallame qui s'appelait Drew, et tous deux la nommèrent "Molly". Le lendemain matin, lorsque Molly se réveilla, elle ne sut pas tout de suite où elle était mais Marilyn entra dans la chambre et lui expliqua tout. Molly ne fut alors jamais aussi heureuse de toute sa vie, et avait enfin trouvé une "famille".

    Malheureusement, six ans plus tard, alors que tout allait pour le mieux chez Ashley, Marilyn et Drew moururent de vieillesse, laissant l'auberge à l'abandon avec plus aucun visiteur. Molly ne put accepter cet incident et se mit à pleurer toutes les larmes de son corps. C'est alors que son pouvoir pyrogène se réveilla (il ne faut pas oublier que sous forme de morceau stellaire, elle avait atterrit dans un volcan) et dévasta d'abord la maison, puis le village tout entier. Ce dernier était devenu un enfer, une vraie forêt de flammes. La jeune Chinchidou, ne sachant pas contrôler ses pouvoirs et venant tout juste de les découvrir, ne put survivre face à l'incendie et y laissa la vie.

     

    Faisons maintenant un bon dans le temps, nous arrivons à l'anniversaire des 18 ans d'Ashley, alias le jour de sa mort. (voir prologue de Last Chance) Donc la cinquième fois, elle meurt définitivement mais qu'arrive-t-il à Molly ? Vous pensez qu'elle est décédée pour toujours et qu'elle ne reviendra plus jamais ? Et bah vous n'y êtes pas du tout.

    Juste avant de disparaître pour toujours au fin fond de l'univers (qui est en quelques sorte le "paradis" pour Ashley), la jeune Miller a conçut une seconde "elle" grâce à ses pouvoirs. Elle lui donna son coeur (par télékinésie et télépathie hein, n'allez pas croire qu'elle a commencé à faire de la chirurgie, dans l'espace en plus) avant de partir à tout jamais dans le néant, ainsi que son pouvoir cosmique. Cette nouvelle Ashley semblait parfaite mais pourtant, le seul défaut ...

    ... c'est qu'elle était un robot ...

    " Mais pourquoi Ashley a fait de Crystal un robot ? blablabla "

    C'est sûrement ce que la majorité d'entre vous pense. Et bien parce que les robots sont immortels, peuvent encaisser plus de chocs qu'un être humain, et ont un Q.I très développé.

    Voilà, tout simplement. Ashley veut juste que sa "descendante" (on va dire ça comme ça) vive longtemps. Bon en même temps c'est normal, Ashley contrairement à Crys' elle tient à la vie. Donc voilà, en espérant avoir éclairé votre lanterne pour ce point. x)

    Bref, revenons à nos Wattouat. :pas rigoler plz: Molly, Molly, Molly ... qu'est-ce qu'elle est devenue dans tout ça, elle ? Et bien elle est tout bêtement revenue, voilà (OH MON DIEU UNE REVENANTE). Elle a pu revenir grâce à ses pouvoirs. C'est sous cette aspect-là que vous la connaissez tous je pense. Car en temps que Molly, elle était toute gentille, mignonne, etc ...

    MAIS.

    EN TEMPS QUE CRYSTAL POWER. LÀ.

    LÀ ÇA RIGOLE PLUS MON GARS. ET OUAIS.

    LÀ ELLE EST VÉNÈRE. :non:

    Non plus sérieusement, elle revient juste en vie avec une cicatrice à l'oeil droit (à gauche par rapport à nous) et quelques bandages par-ci par-là sur ses jambes, ses bras et tout. Plus la pupille de l'oeil qui n'a rien (donc celui à droite par rapport à nous) qui est devenue blanche.

    Mais elle revient bien sûr sous forme fantomatique. Donc invisible quoi. D'ailleurs, ses pouvoirs spectraux, ça vient du fait qu'elle soit revenue à la vie avec ses super pouvoirs d'étoiles de lamokitu.

    DONC ... reprenons la narration ewe

    Pendant tout le temps que Molly était morte, elle errait sans but (toujours sous forme fantomatique translucide évidemment, vu qu'elle est morte) et s'arrêta de grandir :merci captain obvious:. Elle resta donc bloquée à 9 ans. Mais, durant cette période, elle fit la rencontre d'une personne assez ... spéciale. Une personne se prénommant Disaster, et s'autoproclamant "the Blank Queen". Cette dernière fit part de ses plans machiavéliques à la petite mais, étant écœurée de tout maintenant que cette dernière était morte, elle refusa d'écouter le Pokémon Enneigement et de se joindre à elle. Elle lui dit de la laisser tranquille car elle était très triste. Alors la Momartik se fâcha un peu mais, sachant qu'elle avait à faire à une enfant, elle fit l'air de rien et se fâcha calmement :what:. Elle l'avertit juste qu'à leur prochaine rencontre, la petite fille aura une surprise ... Puis elle disparut dans un tourbillon de flocons de neige mélangés a des nuages de gaz violets. Donc, suite à ça, Molly continua de parcourir le monde, seule, ne sachant plus quoi faire maintenant.

    Neuf ans plus tard après la mort de Molly, arriva le décès d'Ashley. Disaster, ayant observé la jeune adulte en cachette pendant tout ce temps, tapie dans l'ombre, apprit par le biais de l'un de ses gardes qu'elle mourut. Même morte, Disaster aurait pu la transformer en statue. Mais le problème, c'est qu'Ashley avait vraiment disparut. Son corps sans vie n'était plus sur Terre. Tous les plans du Pokémon maléfique tombèrent alors à l'eau ...

    Elle avait pour but d'amadouer toutes les personnes qu'elle pouvait rencontrer lorsqu'elle se déplaçait (car elle passait la plus grande partie de son temps dans son château, au fin fond de la chaîne de glaciers dans la région de Ice Cap) et de les ensorceler avec ses ondes négatives afin qu'elles soient soumises à elle et ainsi créer toute une armée. Mais elle n'allait pas se servir de l'armée comme on pourrait se l'imaginer. Disaster se nourrissait essentiellement de glace et de vents venant du nord, ainsi que de neige. Elle mangeait comme un être normal, mais ses plats principaux étaient ceux cités dans la phrase précédente, car étant donné le type Glace de la reine, tout ce qui était froid lui apportait des nutriments, et donc de la puissance. Elle arrive plutôt bien à gérer ses plans, puisqu'à chaque fois qu'elle réunissait plusieurs de ses sbires (qui étaient donc, avant de devenir des sbires, de simples égarés dans les glaciers, des Pokémon normaux et tout ce qu'il y a de plus ... normal) dans une salle spéciale de son château, comme ils lui obéissaient au doigt et à l'oeil, elle les transformait tous en statues de glaces sans qu'ils n'eussent le temps de dire quoi que ce sois. Elle se délectait de leurs âmes ainsi que d'eux tout court en fait, puisqu'elle peut manger la glace. Elle faisait ça tout simplement pour faire du monde entier ses esclaves, et ainsi régner sur Terre. Rêve banal. Et ce rituel continua encore et encore, jusqu'à ce qu'elle découvrit alors l'existence d'Ashley Miller. Elle sentit en Ashley une énorme puissance et décida coûte que coûte de la kidnapper afin d'obtenir une puissance suprême, voire absolue. Malheureusement pour elle, et heureusement pour Ashley si j'ai envie de dire, cette dernière mourra donc, et Disaster, pendant des années, était en train de mettre au point un plan pour la capturer et ainsi pouvoir la congeler, car elle voyait venir gros comme une maison que ça allait être dur pour elle d'enlever la jeune fille. Elle n'eut alors pas le temps de clore ses stratèges et laissa tout tomber, continuant à transformer en statue de glace de simples et pauvres Pokémon.

     

    Un peu après ça, notre petite Molly recroisa la route de Disaster. Celle-ci se doutait un peu qu'il allait se passer des choses autour de Molly et d'Ashley, alors, comme elle savait beaucoup de choses sur elle et sur la jeune adulte morte, elle commença à lui raconter tout ... toute l'histoire ...

    C'est alors que quand Crystal naquit (c'est à dire un peu moins d'un mois après la mort d'Ashley), the Blank Queen regagna espoir et reprit les plans qu'elle avait laissé tomber quelques mois auparavant. Ashley avait fait en sorte de trouver une femme ayant approximativement le même ADN qu'elle, pour que comme ça elle puisse mettre Crystal au monde. Elle est alors retombée (elle ne l'a pas rencontrée puisqu'elle est morte hein, c'est une expression) sur Akasha Shining et, grâce à ses pouvoirs, fit en sorte qu'elle soit la mère biologique de Crystal. Mais arrivée à 7 ans, cette dernière avait failli mourir en se noyant dans le lac de la forêt de Stardust City. C'était Disaster qui l'avait poussée dans l'eau. Elle fit cela pour ne pas avoir à trop se salir les mains et afin de capturer plus facilement Crystal. Mais, c'est à ce moment là que Molly, qui était morte durant tout ce temps, sentit en elle quelque chose. Un peu comme si ... c'était elle-même qui était en danger. Et, comme à force de marcher marcher et encore marcher à travers le monde, elle s'était retrouvée à ce moment là dans la région de StormHills, elle accourut vers la forêt et sauva Crystal. C'est à ce moment là qu'elle revint à la vie et que sa vieillesse repris (elle a donc 9 ans et Crystal 7, ce qui explique pourquoi actuellement, Crystal Power a 17 ans et Crystal 15): car elle avait sauvé son autre partie. Comme the Blank Queen lui avait tout raconté, Molly voulait absolument rencontrer Ashley, qui n'était à ce moment là plus Ashley mais Crystal ... C'est donc pour ça que Molly dit à Crystal qu'elle était heureuse de pouvoir enfin la rencontrer. Molly effaça la mémoire de Crystal (mais seulement les évènements / actions passés, pas les personnes rencontrées !) pour qu'elle ne sache rien de tout ça et leur vie continua tranquillement. Suite à tous ces évènements, Crystal et Molly apprirent à mieux se connaitre, et en allant un jour chez le médecin, Akasha se rendit compte que les deux petites avaient le même ADN ...

    Molly était dynamique, sans arrêt en train de hurler et de se plaindre même si elle avait quand même un peu bon fond (à cause de la mort de ses parents adoptifs et de sa propre mort, sa gentillesse s'est dégradée au fil du temps pour laisser apparaitre un caractère plus orgueilleux et froid). Comme elle ressemblais pas mal à Crystal, celle-ci décida de la surnommer "Crystal Power", le "Power" venant tout bêtement de son caractère assez mal fichu. Mais malgré ça, même en évoluant en Pashmilla quelques années plus tard, Crystal et Crystal Power s'aimaient bien, même si elle se disputaient assez souvent ... Ce qui est d'ailleurs toujours le cas aujourd'hui.

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Même si Crystal n'est pas vraiment Ashley, il ne faut pas oublier que cette dernière lui a donné son coeur, donc c'est quand même comme si elles étaient la même personne. C'est un peu comme si Ashley et Molly étaient soeur, au final. Vu qu'elle proviennent toutes les deux de la même étoile.

    Ensuite, la vie chez les autres personnages de l'histoire se déroula plutôt bien. Terence et Eva, ainsi que leurs deux enfants, Joy (la Chacripan) et Luke (le Miaouss), malgré la mort d'Ashley qui brouillait encore parfois leur pensées, vivaient paisiblement sans aucun problème. Le village où habitait Molly fut reconstruit petit à petit et est d'ailleurs devenu aujourd'hui un peu plus grand et plus animé.

    Eeeet ... Disaster, et bien ... elle continue toujours ses plans pas très charlie. Elle cherche d'ailleurs encore un moyen de pétrifier en glace Crystal et Crystal Power mais elle sait que ça va être relativement compliqué vu que, de un, les deux filles sont plus des gamines hein elles sont ados maintenant, et même presque adultes (je parle plus pour Power là) et que de deux, Crystal Power maîtrise bien entendu le feu. Et donc feu contre glace, qui gagne ? Bah le feu évidemment.

    DONC

    Eh bah ... voilà, Last Chance est fini hein ... ça aura été dur tout ça mais je suis parvenue à l'achever alors yolo xD POUR FÊTER ÇA, PIZZA.

    Si vous avez des questions par rapport à Crys', Power, BQ (Blank Queen, lel), Lance (qui n'est même pas apparut dans cet article mais osef) ou même sur les persos secondaires de l'histoire, n'hésitez pas :D

    VOILÀÀÀ ENJOY LA FIN DE LAST CHANCE ♥


    16 commentaires
  • //Période de 5 à 7 ans//

     

    Le sol était recouvert d'un tapis blanc comme le cristal et qui faisait "crack crock" quand on marchait dessus. Vous l'avez compris, on était arrivés en hiver. Ça fait plusieurs années maintenant que j'ai appris à vivre sans Papa ... Tous les dimanches, avec Maman et mes soeurs, on allait le voir. Même si on ne pouvait pas le voir ... Il y avait une croix blanche en pierre qui se dressait devant nous à chaque fois qu'on y allait. Maman m'a dit que c'était le symbole de Dieu et de la paix, du fameux "repos éternel" ...

    Depuis que Papa était parti, j'allais à l'école avec Jenny et Ayumi. Tous les jours, sauf les week-end. Et on avait aussi ce qu'on appelait des vacances. Je ne savais pas pourquoi on avait donné ce nom là, ni pour quelle raison on en avait, mais en tout cas j'adorais ça ! Pendant deux semaines on pouvait rester à maison sans aller à l'école ! Puis les jours passèrent ... les mois ... les années ...

     

    - 8 ans auparavant (Crystal âgée de 7 ans) -

     

    ... et me voilà maintenant une grande enfant ! Cet après-midi, c'était pique-nique avec toute la famille dans la clairière ! J'étais vraiment contente, je ne tenais pas en place ! Rien de mieux qu'un bon repas toutes ensembles au soleil et dans la bonne humeur ! Un peu avant mes 8 ans, j'avais fait la rencontre de ma cousine, Belinda. Elle était très gentille et intelligente, mais elle se comportais parfois comme une grande soeur avec moi, ce qui m'agaçait assez souvent ... Mais ce n'est pas grave, on s'entendait à merveille et c'est ça qui comptais !

    " Ayumi ! Jenny ! Revenez on va passer à table ! Ou plutôt "à terre" ! " cria Maman en rigolant, vers l'endroit où étaient parties jouer deux de mes trois soeurs cadettes.

    Sur ces mots, elle revinrent en courant et s'assirent sur la serviette que Maman avait posée à terre.

    " Alors, comme ça tu es en vacances d'été toi ? ~ me demanda Belinda en souriant.

    _ Et ouais ! Jalouse peut-être ? ~

    _ Haha, du tout du tout ! Moi aussi je suis en vacances !

    _ Comme tout le monde en fait ! annonça la jeune Farfaduvet tout en mâchant des chips.

    _ Ne mange pas trop de salé ma chérie, finis ton sandwich avant ! " dit Maman en ébouriffant les cheveux de Jenny.

    Tout était tranquille; on entendait des Roucool et des Passerouge gazouiller ... le ciel était d'un beau bleu clair et ne présentait aucun nuage devant lui ... Bref l'atmosphère et la chaleur étaient juste bien, agréables.

    " Si vous voulez vous pouvez aller jouer les enfants ! Mais n'allez pas trop loin ! " cria Maman pendant qu'elle rangeait un peu.

    Alors d'un ton dynamique, on cria toutes de joie, puis on se leva et on alla en courant repartir jouer. Jenny avait trouvé tout à l'heure un endroit magnifique, d'après elle. On la suivi à travers buissons et arbustes, pour enfin arriver dans une espèce de petite zone bien cachée par de gros buissons et de très grands arbres.

    " Crystal, on te présente notre nouvelle base secrète ! s'écria fièrement la jeune Farfaduvet.

    _ On l'a trouvée en explorant, tout à l'heure ! " repris la plus petite de nous quatre.

    Ayumi se tut, ne sachant pas trop quoi dire. Jenny lui donna un petit coup de coude amical en lui souriant.

    " Aller, dit-lui le nom de notre base !

    _ Euh ... ah oui ! On l'a nommée "le sous-marin boisé" ! dit alors la petite lapine.

    _ Le sous-marin boisé ? répétais-je tel un Pijako.

    _ Ouaip ! On l'a appelée comme ça parce que la lumière qui passe à travers la cime des arbres nous a fait pensé à la lumière qui passe à travers une vitre. Et comme on adore jouer à l'eau, on s'est mises d'accord et on a opté pour "sous-marin" ! "

    Je me forçais à sourire et je dis que c'était super comme nom. Mais en réalité, à peine avait-elle prononcé le mot "eau" que mes jambes commençaient à trembler. Enfin, c'était juste une métaphore, ce groupement de buissons n'était pas un sous-marin. Mais quelques secondes après que Jenny avait fini de parler, j'entendais mes trois soeurs qui commençaient à se disputer.

    " NON !! Ce sera la base de Mimy, Ayumi et Jenny !

    _ Pourquoi c'est mon nom en dernier ?!

    _ Elle n'est pas qu'à toi cette base Mimy ! On la surnommera "la base d'Ayumi, Jenny et Mimy" !

    _ NON PLUS ! "Jenny, Ayumi et Mimy !"

    _ NON ! " hurlèrent Mimy et Ayumi.

    Je ne savais plus quoi faire. J'essayais d'intervenir dans leur embrouille mais sans succès ...

    " Crystal, on décide de quelque chose d'important là ! me dit Jenny, pas très sympathique.

    _ Oui essaye de trouver comment on la surnommera !! " crièrent les deux autres.

    Et ça continuait, encore et encore ... J'en avait marre ... J'avais horreur d'être ignorée ou sous-estimée ...

    " STOP !! ARRÊTEZ DE VOUS BATTRE POUR DES HISTOIRES DE GAMINS !"

    J'ai hurlé à pleins poumons, et mes trois soeurs ont tourné leur tête vers moi. Malheureusement elles l'ont mal pris et m'ont rejetée de leur "base". Retombée en arrière sur les fesses, tremblant de partout, je me relevai et m'en alla en courant plus profond dans la forêt. Je n'en pouvais plus ... ça m'étais déjà arrivé de ne pas avoir d'autorité sur mes trois soeurs cadettes ... J'en avais déjà parlé à Maman et elle m'avait dit de prendre mes responsabilités, de crier toujours plus fort qu'elles et de résonner par arguments pour obtenir à coup sûr la raison, mais je n'en était pas capable ... Je n'y arrivais pas ... Je n'étais ... qu'une trouillarde ... une dégonflée ... juste un bisounours qui pensait que la vie était rose et sans malheurs ni disputes ...

     

    J'étais arrivée dans une sorte de petite clairière ... une clairière entourée d'arbres ... avec un étang en son centre ... J'allai m'assoir près de l'étendue d'eau, les jambes pliées et mes bras passés autour d'elles, le regard braqué vers le liquide bleu, pensive.

    " Pourquoi ... pourquoi j'ai été faite comme ça ... et pas autrement ? Pourquoi je ne suis pas un Pokémon oiseau ... ? Je pourrais voler et partir voyager, découvrir de nouveaux endroits ... Pourquoi je ne suis pas un Pokémon Psy ? Je pourrais me téléporter et m'éloigner de tous les problèmes quand je le veux ... P-pourquoi je suis si vulnérable ... à toi ... ? "

    Même ma voix tremblait ... Je dis cette dernière phrase en fixant l'eau claire du petit lac. Je soupirai. Puis soudainement, j’entendis du bruit derrière moi ...

    " J-Jenny, les filles, j-je sais que c'est vous ... Vous ne me faite pas peur ! "

    En vrai, je commençais à avoir peur. C'est pour ça que j'étais restée assise, dans la même position. Mais, n'entendant plus rien, je retirai finalement mes bras d'autour de mes jambes, me leva et me retourna. Rien. Il n'y avait absolument rien. Le buisson que j'avais entendu bouger ne bougeait plus.

    " Tss ... je vous jure que si c'est vous qui me faites une blague, c'est pas drôle ! Allez, sortez de votre cachette là ! "

    Toujours rien. Alors, au moment où j'allais me rassoir, une énorme vague de froid survint d'un seul coup, me glaçant de la tête aux pieds en à peine une fraction de secondes.

    " L-l-les filles ... ? ... N-non ça ne peut pas être elles ... M-mais pourquoi il fait si froid d'un coup ... ? "

    À peine avais-je terminé ma phrase qu'une ombre violette entourée de nuages de glace bleus sorti du buisson et me sauta dessus, ce qui me fit tomber à la renverse et rouler ... droit dans l'eau ... Quand j'ai remarqué que j'avais chuté dans l'étang -ce que j'avais remarqué tout de suite en fait- je me mis à paniquer mentalement ... Sur le coup je ne sentais rien ... Mais dès que j'avais pensé ça, cette horrible douleur me revint ... Cette douleur à laquelle j'avais déjà goûté deux fois ... Les pommettes jaunes sur mes joues se mirent à luire très fort et à produire une grande quantité d'électricité. Je me débattait de toutes mes forces pour essayer de regagner le bord de l'étang mais ça empirait la chose, je commençai à sombrer hors de la surface ... Après encore quelques secondes de coups de bras inutiles, je ne sentis plus aucune force ... alors j'arrêtai de me battre dans le vide. Je ne parvenais plus à retenir ma respiration ... alors j'arrêtai de la retenir ...

     

    " Je crois que c'est la fin ... "

    J'arrivais encore à penser, même si j'étais à bout de force ...

    C'était pas trop tôt ... J'en avait marre de vivre ... Marre ... Être jetée dans l'eau à un an et se réveiller à cinq ans ... sans savoir ce qui s'est passé entre deux ...

    Ne jamais être respectée par ses soeurs plus jeune que soi ...

    Souffrir le martyre rien qu'à cause de l'un des quatre éléments ...

    V-vivre ... le départ de son père ... pour toujours ... et à jamais ...

    J-j'en avais marre ... Je priais dans ma tête pour que tout s'arrête ... Je me demandais bien pourquoi j'existais ... puisque je ne servais à rien ...

    Au fur et à mesure que je pensais ... j'entendais les battements de mon coeur ralentir ... petit à petit ...

    Oh vous ne pouviez pas savoir à quel point ça me rendait heureuse ... J'étais tellement contente que ce moment arrive enfin ...

    Enfin ... j'étais à la fois heureuse ... mais aussi terrorisée ... Il n'y avais pas que de si mauvais moment passés ... il y en avais quelques uns qui n'étaient pas si horribles ...

    Mais au moment ou je me sentais partir ... mes forces revinrent soudainement, mon coeur se relança et j'ouvris les yeux d'un seul coup. J'étais ... dans une forêt ... ? Elle ne me semblait pas ... inconnue ... Enfin c'était bizarre ... Je regardais autour de moi ... J'étais seule. En levant la tête vers la cime des arbres, je pouvais voir qu'il faisait quasiment nuit. Alors je me levai, avec un peu de mal, et là je vis des milliers de lucioles voler autour du lac et des arbres ... C'était vraiment magnifique ... ça devait sûrement être l'une des plus belles choses que je n'ai jamais vues ... Mais j'ai vite remarqué que l'une des lucioles était différente des autres ... Elle n'émettait pas une lumière jaune ... mais une lumière rouge ... J'avais eu alors la bonne idée -ou pas d'ailleurs- de la toucher avec mon index ... Et sur le coup, la luciole, qui ne s'avérait pas être une luciole finalement, se mit à briller très fort, tellement fort qu'elle m'aveugla pendant un paquet de secondes.

    Une fois que la lumière disparut, je vis devant moi une forme qui contenait toujours cette lumière d'il y a quelques secondes ... puis la lumière partit définitivement pour laisser place à ... mon parfait sosie ... Elle me ressemblait comme deux gouttes d'eau ... Enfin, non pas tout à fait, mais presque ... La seule différence était le visage ... en particulier les yeux ... Ils étaient rouges, l'un possédait une pupille blanche et l'autre avait une balafre verticale légèrement penchée.

    " ... Qu- ... Ais-je un miroir devant moi ... ?

    _ Haha, non il n'y a pas de miroir ... il n'y a rien ... Crystal ..., me répondit-elle alors.

    _ Mais ... t-tu es qui ... ?! "

    Un sourire malin s'affichait sur son visage. Mais pas seulement malin. C'était un sourire digne de confiance. Ça se voyait.

    " Je suis ... ton autre partie ... et celle qui t'a fait échapper à la mort ... Ne me remercie pas ... c'est trois fois rien."

    Sur ces mots, elle me tendit la main.

    " Crystal Power. Enchantée de te rencontrer ... de te rencontrer ENFIN ... "

    J'attendis un peu, le regard braqué sur sa main. Je levais vite fait les yeux et je la voyais qui me regardait, toujours en souriant. Alors je pris sa main et je la serrai fort, en laissant apparaitre un grand sourire. Puis elle disparut dans une petite explosion d'étoiles rouges.

    Je sentais en moi une grande force ...

    C'est sûrement cette force là qu'il me manquait ... celle qui sommeillait en moi depuis toujours ... et qui s'est enfin réveillée ... Mon coeur était comme ... "enflammé", je redoublait d'énergie ... et je me dis surtout que ... finalement ... mieux vaut continuer à vivre ... quoi qu'il arrive ... La vie cache deux faces ... une sombre ... mais aussi une joyeuse ... et remplie d'espoir ...

    Hm ... le seul problème maintenant ... c'est que j'avais complètement oublié qu'il allait faire nuit et Maman doit se faire un sang d'encre pour moi ! Alors comme la forêt n'était pas trop grande, je retrouvai facilement mon chemin et retournai au lieu du pique-nique ... En me voyant, Maman et mes quatre autres soeurs coururent vers moi et me serrèrent dans leurs bras ... Les trois cadettes me dirent alors qu'elle étaient désolées pour tout à l'heure ... Enfin, tout est bien qui fini bien, après ça on rentra toutes à la maison ...

     

    Petit passage au point de vue général

     

    //Bruits de buissons//

    " Hahaha ... tu ne t'en tireras pas aussi facilement ... Crystal ... ou plutôt devrais-je dire ... Ashley ... "

    L'ombre violette disparut alors et l'atmosphère glauque de la clairière se dissipa ...

     

     

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    BWAAAAAA

    J'AVAIS COMMENCÉ CE CHAPITRE LE 29 JUIN.

    OUI VOUS AVEZ BIEN ENTENDU.

    ... Mais depuis je ne l'avais pas continué (paske flemme voyez-vous), et là j'me suis dit "putain faudrait que je continue le chap 3" ET BOUM ME VOILÀ PARTIE.

    Donc j'ai bien fait d'y repenser, sinon je ne l'aurait pas achevé xD Vous vouliez la suite de Last Chance ? La voici la voilà !

    Note: au moment où Power (ouiiiiii Power arrive enfin youhou *sort ses pancartes de fanclub étou*) sauve Crystal de la mort, elle lui efface la mémoire mais pas totalement. J'vous explique; elle lui a juste effacé les moments que Crys' a vécu et les actions qu'elle a fait, mais pas les personnes qu'elle a rencontrées ou qu'elle connaissait ! Ça veut donc dire par exemple qu'elle a conscience qu'elle a un père, mais elle ne sais pas (ou plutôt "plus") qu'il est mort. (koukou Lance)

    Et OUI du coup j'ai aussi changé l'histoire du "Crystal ne sait pas ce qu'est un père" paske savoir ce qu'est une mère et pas un père, c'est un peu con vous voyez. Donc voiaaaal vous en saurez plus quand le prochain chapitre sera là o/

    Et n'hésitez pas à me dire s'il y a des phrases qui veulent rien dire ou s'il y a n'importe quel autre problème quelconque, j'ai la flemme de tout relire xDD *flemmardiiiise quand tu nous tiens*


    11 commentaires
  • - Petite note pour les habitués de mes OCs: Angy (qui apparait dans ce chapitre) change de prénom et devient "Jenny" -

     

    - 10 ans auparavant (Crystal âgée de 5 ans) -

     

    Quelques années s'étaient écoulées après être partie de la maison. J'avais tout juste la force d'ouvrir les yeux, ce qui me permettait de voir l'endroit dans lequel je me trouvais: à l'arrière d'un fourgon, installée dans un lit avec une couverture bien chaude. Je me redressais pour être assise et non allongée et regardais par la vitre de l'engin. Il faisait clairement jour, c'était même le matin. Soudain, je sentis que le petit camion s'arrêtait. Les portes arrière s'ouvrirent.

    " BZZZZZT ! NOUS SOMMES ARRIVÉS CRYSTAL.

    _ A-arrivés ... ? Mais arrivés où ... ? ... "

    Je ... je me surprenais moi-même. Le shérif me regardait d'un air perplexe. Ma voix était différente ... ça faisait des années que je n'avais pas parlé ... ?

    " BZZZZZT, NE SOIS PAS ÉTONNÉE, TU AS GRANDIS. C'EST NORMAL QUE TA VOIX SOIS PLUS CLAIRE ET LÉGÈREMENT PLUS GRAVE. "

    Il se mit à rire et me fit descendre. Je savais même mieux marcher ... Je ne sais pas, c'était naturel, ça venait tout seul. Avant quand je marchais, je titubais un peu mais là non. Je trouvais ça plutôt cool ! Il sonna et la porte s'ouvrit ... c'était Maman ...

    " BZZZZZ ! BIEN LE BONJOUR MME SHINING. JE SUIS DE RETOUR AVEC LA PETITE.

    _ Oh vous êtes déjà là ? Vous m'avez contactée seulement hier ...

    _ BZZZZZT. EN EFFET, LE TRAJET A ÉTÉ ASSEZ RAPIDE. BZZZZZT ! "

    Maman leva la tête vers moi. Je restais comme une débile sans bouger, puis les larmes me vinrent et je ne pus m'empêcher de courir vers elle ...

    " Oh Crystal ma chérie ... si tu savais comme tu m'as manquée ... "

    Elle me serra fort dans ses bras. Ça faisait longtemps que je n'avais pas vécu cette sensation ... la sensation d'entendre à proximité de soi un coeur qui bat ... qui bat fort ...

    " BZZZZZT. ENCORE UNE CHOSE AVANT DE PARTIR. NE LA LAISSEZ PAS EN CONTACT AVEC DE L'EAU PLUS DE CINQ MINUTES. JE LUI AI RENFORCÉ SA RÉSISTANCE À L'EAU MAIS IL FAUT FAIRE EXTRÊMEMENT ATTENTION. BZZZZZT.

    _ Entendu shérif ... "

    Elle sourit, puis le shérif s'en alla avec les deux Magnéton qui l'accompagnaient.

    Une fois à l'intérieur, Maman me posa sur le bord de la table de façon à ce que je sois assise et elle remarqua quelque chose.

    " Hm ? Tes joues sont jaunes ... c'est normal ?

    _ H-hein ... ? dis-je en bégayant et en tâtant mes joues avec le bout de mes doigts.

    _ Et ... fais-moi voir ton épaule ... ? "

    J'étais en manches courtes et un petit trait rouge dépassait d'en dessous de ma manche. Elle la souleva et vit une marque.

    " "06" ... ma chérie tu sais ce que c'est ?

    _ Nan ... je ne savais même pas que j'avais ça ...

    _ C'est sûrement le shérif qui la lui a faite ... " dit Papa.

    J'avais le regard dans le vide car j'étais perplexe et je réfléchissais à ce que ça pouvait bien être ... et surtout ce que ça pouvait signifier. Mais je fus tout de suite attirée par une silhouette qui arrivait en courant, derrière Maman.

    " MAMAN ! CRYSTAL EST REVENUE ? "

    Maman se retourna et répondit:

    " Oui elle est juste là, Lady !

    _ ... L-Lady ... ? "

    C'était elle ... ? Sûrement ... En y pensant bien, avant mon départ, elle avait les cheveux verts ... là elle a les cheveux verts aussi. Elle avait les yeux oranges aussi. Elle les a toujours. Mais ... elle est plus grande et n'a pas exactement le même visage ...

    " Ooooh ma petite soeur chérie, comme tu m'as manquée ! s'écria-t-elle en me serrant tendrement dans ses bras.

    _ Lady c-c'est toi ... ? lui demandais-je en levant un peu la tête vers elle.

    _ Oui bien sûr, qui voudrais-tu que ce soit, petite chipie ? ~ " me répondit-elle joyeusement en me lâchant et en m'ébouriffant les cheveux.

    Elle avait vraiment changé ... Elle était devenue belle aussi ... Je me demande si moi aussi, dans le futur, je changerai autant ... Puis elle repris, en me disant que c'était l'évolution qui l'avait rendue comme ça. Mais elle ne m'en dit pas plus ...

    En tout cas, j'étais vraiment heureuse d'être rentrée à la maison ...

     

    //Le lendemain ...//

     

    " JOYEUX ANNIVERSAIRE !

    " Aujourd'hui tu as 5 ans, je me trompe ? me demanda Lady en souriant.

    _ Je crois ... ! Mais c'est pas grave, du moment que je grandis c'est bon ! "

    Ils éclatèrent tous de rire, puis je soufflai mes bougies.

    " Attendez, je reviens !

    _ D'accord, on t'attend pour que Crystal ouvre ses cadeaux ! " lui répondit Maman.

    Je me demandais bien ce qu'elle allait faire ... Puis une ou deux minutes plus tard, elle revint avec quelque chose dans les bras ... ou plutôt quelqu'un ...

    " Maman, c'est qui la fille dans les bras de Lady-chan ... ?

    _ Ah oui, j'avais oublié de te la présenter ... dit bonjour à ta nouvelle petite soeur ! "

    J'écarquillais les yeux d'un air ébahit, puis je me les frottai. Lady se mit devant moi avec la petite dans les bras.

    " Regarde qui est là ... c'est grande soeur Crystal ... Mooooh oui ... ~ "

    Elle s'amusait à caresser la joue du petit bébé puis me regarda.

    " C'est ta nouvelle soeur, Minamy ! Elle est arrivée parmi nous il y a environ un moins, le 31 mai !

    _ Minamy ... C'est joli comme prénom ! "

    Sur ces mots, la petite fille ouvrit doucement les paupières, qui laissèrent place à de magnifiques grand yeux verts émeraude. À ce moment là, impossible de résister, et je me mit à toucher son petit nez et à caresser ses cheveux. Puis Papa et Maman m'apportèrent mes cadeaux et je les ouvrit dans la joie et la bonne humeur !

    Cependant, après cela, j'entendis du bruit venant des escaliers. Je tournais alors ma tête vers ces derniers et vis deux autres filles arriver.

    " Maman, elles aussi ce sont ... mes soeurs ... ?

    _ Aaah ... mais j'ai vraiment la tête dans les nuages ..., dit-elle en souriant bêtement et en se donnant une frappe sur le front. En effet tu as également deux autres petites soeurs !

    _ GRANDE SOEUR CRYSTAL !

    _ MAMAN NOUS A BEAUCOUP PARLÉ DE TOI ! "

    Elles arrivaient en courant vers moi. Toutes deux étaient de couleurs marron clair. L'une avait les cheveux blancs, les yeux oranges et étais habillée avec des vêtements à rayure. L'autre était plus petite et elle ressemblais beaucoup à Maman: c'était un lapin. Elle avait les yeux oranges aussi, les cheveux bruns comme son pelage et avait une salopette.

    " Moi c'est Jenny ! dit la plus grande.

    _ Et moi c'est Ayumi ! s'écria gaiement la petite lapine.

    _ ON A ATTENDU TON RETOUR ET MAINTENANT TU ES LÀ ! "

    La seule chose que je trouvai à faire était de sourire, puis en rigolant elle me sautèrent dessus et me firent un énorme câlin.

     

    //Trois jours plus tard ...//

     

    Lady était venue me réveiller tôt ce matin. Très tôt. Mon réveil indiquait 02:15. Elle m'a dit que Maman avait laissé un mot sur la table du salon. Alors je me levais et la suivais. Au passage, elle avait pris Minamy dans ses bras et avait réveillées Jenny et Ayumi. On allait toutes cinq dans le salon, je pris la feuille et je me mis à lire.

    " Mes chères filles,

    Moi et votre père devons partir pour plusieurs jours, nous avons acheté tout le nécessaire pour que vous puissiez manger et changer d'affaires chaque jour. Lady s'occupera de vous, ne vous en faites pas. Vos vêtements propres pour chaque jours sont dans chacune de vos chambres respectives, et les repas que vous adorez sont bien mis en évidence devant les autres types de nourriture, dans le réfrigérateur.

    On vous promet de revenir au maximum dans une semaine. Ne vous en faites pas et ne vous inquiétez pas pour nous, tout se passera pour le mieux.

    Bisous, votre mère qui vous aime fort."

    ... Un gros blanc se fit, Minamy me regardait d'un air un peu perdu, sa tétine à la bouche. Mes trois autres soeurs me regardaient également, mais Lady pris la parole.

    " Bien, comme vous avez pu entendre ce qu'a lu Crystal, papa et maman ne courent aucun danger ! Je ne sais pas vraiment ce qu'ils sont partis faire mais c'est ce que maman a écrit ! Et puis ... "

    Elle se fit couper. Par moi.

    " ... Je sens qu'ils ne sont pas en sécurité ...

    _ Hein ? Qu'est-ce qui te fait dire ça Crystal ?

    _ M-maman et papa ils vont bien ... ? s'inquiéta Ayumi.

    _ Si maman dit que ça se passera bien, il n'y a aucune raison de sen faire ..., ajouta Jenny.

    _ ... Je ... je suis sûre de ce que je dis. "

    À ce moment là je ressentais quelque chose que je n'avais jamais ressenti auparavant. On aurait dit que ... quelque chose d'obscur prenait possession de moi ... J'étais vraiment sûre de ce que je racontais, et ma bouche se bloqua, m'empêchant de sourire. C'était automatique.

    " Crystal tu vas bien ... ? me demanda Lady.

    _ ... J-je ne sais pas ..., lui répondis-je, prenant un ton assez froid et ayant la tête baissée.

    _ ... J'ai compris. Enfin je pense avoir compris. Tu veux aller retrouver papa et maman, j'ai raison ? "

    Je relevais alors la tête vers elle, stupéfaite. Elle a dû réfléchir aussi à ce calme que Maman a pris pour rédiger cette lettre et s'est doutée de quelque chose, tout comme moi. Après tout, j'ai toujours pris Lady comme modèle, elle est vraiment intelligente. Ce n'est pas étonnant qu'elle a eu la même réaction que moi. Plus tard, mais elle l'a eue quand même finalement.

    " M-mais et si on ..., bégaya Ayumi.

    _ Et si on se fait attaquer ... ?! s'écria Jenny en tremblant.

    _ ... Ne vous en faites pas, je serais là pour vous protéger. Attendez-moi là.

    _ Qu-quoi ?! Tu vas quand même pas me dire qu'on y va m-maintenant ? continua Ayumi toujours en bégayant.

    _ Si. Justement, si on y va de nuit, on a moins de risque de se faire prendre par quelqu'un. Je vais déposer Minamy dans sa chambre et je reviens. "

    Et sur ces paroles, elle s'en alla au premier étage poser Minamy dans son berceau, puis redescendit.

     

    //Un peu plus tard ...//

     

    " Bien ... restez surtout près de moi, ne vous éloignez pas ! Ces derniers temps, papa et maman parlaient souvent de la Vallée de l'Effroi. Il y a des chances que c'est là-bas qu'ils se sont rendus.

    _ La ... Vallée de l'Effroi ? rétorquais-je tel un Pijako, en plissant les yeux.

    _ Oui ... c'est un endroit hantée depuis la nuit des temps à ce qu'on dit ... et il serait protégé par des gardiens ... Cependant, ces gardiens en ont après les habitants de la région pour je ne sais quelle raison ... Papa et maman sont sûrement partis régler des comptes avec eux.

    _ HEIN ? MAIS S'ILS SE FAISAIENT ATTAQUER ? s'exclama Jenny, qui commençait à trembler comme une feuille.

    _ Haha, ne t'en fais pas pour ça Jen', ils sont très forts ... très très forts ...

    _ Encore plus forts que toi ? demanda Ayumi.

    _ ... Bien plus ... " répondit la jeune Fragilady en souriant.

    Alors cette dernière se fraya un passage dans la petite forêt qui se présentais devant nous, puis nous la suivîmes.

    Après plusieurs minutes de marche -même voir une bonne heure-, nous arrivions à un passage avec très peu de verdure, ce qui montrait qu'on étais sorties de la forêt. Devant nous se dressait une immense vallée en cuvette, dont les parois rocheuses était de couleur violet-grisâtres. La nature y était morte et l’atmosphère était assez ... glauque ...

    " Je pense qu'on est arrivées ... On ferait mieux de se cacher pour ne pas se faire repérer, on ne sait jamais ... "

    On fit ce que Lady nous dit de faire. On alla toutes derrière un gros rocher qui nous permettait de nous cacher à quatre. On attendit quelques minutes puis on vit une grosse boule d'énergie violette apparaître au milieu de la vallée. Un Pokémon violet lui aussi apparu, suivi de deux autres Pokémon tout aussi inquiétants.

    " Pff, je savais qu'ils ne viendraient pas ! Ces Shining ne sont que des bons à rien ! se plaignit l'un des deux autres individus.

    _ Ça c'est de ta faute Glaze ! Si ça se trouve ils sont déjà venus et ils ont attendu tellement longtemps qu'ils sont partis, et là nous voilà en retard ! dit le deuxième.

    _ N'importe quoi, tu dis que des conneries Marcus ! répondit ce soi-disant Glaze.

    _ C'est TOI qui raconte n'importe quoi ! Comme s'ils étaient déjà venus et qu'ils étaient partis ... pff, ils seraient restés espèce de naze ! cria le prénommé Marcus.

    _ RAH, FERMEZ-LA VOUS DEUX ! s'écria le chef.

    _ Oui Gus ... " répondirent Glaze et Marcus, un peu comme soumis.

    Lady se tourna vers nous.

    " Je ne sais pas qui sont ces énergumènes, mais ça ne me dit rien qui vaille. Les deux Pokémon qui se disputaient sont un Mélancolux et un Spectrum. Tandis que le troisième est un Ectoplasma. Ils sont tous les trois de type spectre, cela veut dire qu'ils maîtrisent la télépathie,  la télékinésie et bien plus encore ! Donc restez sur vos gardes.

    _ Compris ! " répondis-je en même temps que mes deux autres soeurs.

    Peu après ce que nous a dit Lady, on entendit de l'agitation là où étaient les trois zigotos. On passa toutes la tête sur le côté du rocher et ... qui est-ce qui étaient là ? ... Je vous le donne dans le mille: Papa et Maman. On voyait à leur tenue qu'il étaient prêts à se battre, Maman n'avait pas mis ses fringues du dimanche et ses boucles d'oreilles pendantes, et Papa ne portait pas son joli pantalon en cuir noir.

    " Alors c'est ici que vous vous cachiez ..., annonça Papa, fixant la troupe ennemie en plissant les yeux.

    _ Tu en a mis du temps à t'en rendre compte ... Lance Shining ... ATTAQUEZ-LES ! "

    À peine avait-il fini sa phrase qu'une horde de Pokémon de type Spectre et Ténèbres envahissaient les lieux.

    " ... J'ai une idée ..., murmura Maman, dos à dos avec Papa.

    _ Quoi donc Akasha ? lui répondit-il.

    _ Je vais utiliser Rebond. Pendant que je suis en l'air tu vas éliminer le maximum d'ennemis à coups d'Aurasphères. Gus sera un peu perdu, surtout vu notre vitesse, et c'est à ce moment là que je lui atterrirai dessus en combinant mon Rebond à mon Pied Voltige.

    _ Entendu. J'attends ton départ ! "

    Je vis qu'elle lui fit un signe de tête vertical, puis sauta haut dans le ciel juste après. Papa utilisa alors Aurasphère à plusieurs reprises et toucha tous les sbires de ce "Gus". Y compris ce dernier. Maman retomba violemment sur lui et lui donna un magnifique Pied Voltige, ce qui le mis à terre.

    " ... Grr ... V-vous êtes plus forts ... que ce que je n'imaginais ..., dit-il en voyant toute son armée à terre.

    _ Reste sur tes gardes chérie. " fit Papa en mettant son bras devant Maman.

    Je tournais machinalement ma tête derrière moi et je vis qu'Ayumi et Jenny n'étaient plus là. Lady me dit que j'étais trop absorbée par ce qui se passait en face, et que pendant que je regardait, Ayumi et Jenny lui avaient dit qu'elle rentraient à la maison car elles avaient trop peur. Puis je retournai vite ma tête vers Papa, Maman et Gus ...

    Pile au moment où mon regard fut dirigé vers eux, Lady mis son bras devant mes yeux et j'entendis un énorme vacarme ... Puis plus aucun bruit. Silence total. Grande soeur ne parlait pas non plus. Elle retira son bras ...

    Le méchant Gus était debout, avec beaucoup d'égratignures, mais il était debout.

    Maman était à genoux à côté de Papa ...

    E-elle ... elle pleurait ...

    Et Papa ...

    ... il était à terre ...

    ... les yeux fermés ...

    ... on aurait dit qu'il y avait du rouge sur le sol, à côté de lui ...

    Lady me pris directement dans ses bras et s'en alla en courant. Je la regardais et je vis sur ses joues des larmes couler ...

    " Qu'est-ce qui se passe ?? Qu'est-ce qu'il a Papa ?

    _ I-il ... il dort ... oui c'est ça, i-il a été e-endormi ..., bégaya-t-elle en courant avec une voix tremblante.

    _ Ah bon ? Quand on dort alors on a du rouge à côté de nous ?

    _ Je t'expliquerai plus tard Crystal ... "

    Puis elle continua de courir jusqu'à arriver à la maison ...

     

    Quand je m'étais réveillée, mon réveil indiquait 12:46. Je me rappelais alors de ce qui s'était passé cette nuit. Je sautai de mon lit, descendis les escaliers en courant et alla trouver Maman dans la cuisine, qui préparait à manger.

    " Maman ! Il s'est passé quoi cette nuit ? "

    Elle se figea et posa son couteau sur le plan de cuisine devant lequel elle était. Elle ne souriait pas, contrairement à d'habitude.

    " Hm ... eh bien ... ton père dort ma chérie ..., me dit-elle en tournant sa tête vers moi et en faisant un sourire ... un peu comme forcé.

    _ Alors Lady avait raison, il dort ! Haha j'le savais ! Ce coquin de Papa il dort tout le temps ! ♪ "

    Puis je partis gaiement dans le salon pour jouer avec Minamy, Ayumi et Jenny. Bizarrement, elles n'avaient pas vraiment envie de jouer et Ayumi était sur le point de pleurer ...

    Un peu après, quand on eut toutes fini de manger, mes trois soeurs allèrent dans leur chambre respective. Elle affichaient une triste mine sur leur visage. Pourquoi elles étaient si démoralisées ? Mais moi, j'allai voir Maman deux secondes.

    " Diiit Maman, Papa il dort encore ? "

    Elle attendit quelques secondes avant de me répondre.

    " Oui bien sûr ... Mais ne vas pas le déran- " me répondit-elle sans avoir le temps de finir sa phrase, car je l'avais coupée.

    _ JE VAIS ALLER LE VOIR-EUH ! " criais-je joyeusement, en me dirigeant vers les escaliers.

    J'entendis vaguement Maman pousser un petit soupir. Une fois arrivée en haut des escaliers, je me dépêchais d'aller dans la chambre de Papa et Maman. Mais personne n'y étais ... le lit était vide ... Alors je redescendis.

    " MAMAN ! MAMAN ! "

    Maman étais toujours dans la cuisine, elle me regarda d'un air triste en me voyant arriver.

    " Papa il est pas dans son lit, c'est normal ?

    _ ... Ma chérie ... il faut que je t'explique quelque chose ... " m'annonça-t-elle en me prenant dans ses bras.

    Elle se dirigea vers le salon et s'assit dans le canapé, me posant sur ses genoux.

    " Tu sais ... ton père et moi avions de fortes tensions avec certaines personnes ...

    _ Oui ... ?

    _ Et ... cette nuit nous sommes allés régler des comptes.

    _ Ah bon ... ? lui répondis-je en faisant semblant de ne rien savoir alors que j'y étais.

    _ Oui ... et ... t-ton père ... "

    Elle se mit à trembler.

    " M-Maman ça va ... ?

    _ Oui ne t'inquiète pas ..., rétorqua-t-elle en souriant. Ton père ... a eu droit au sommeil éternel ...

    _ Au quoi ? "

    Je penchais ma tête sur le côté, puis elle repris:

    " Le sommeil éternel ... tu vois ... c'est quand tu es emmené là-haut, très haut dans le ciel ..., dit-elle en levant la tête en l'air.

    _ Ooooooh ... "

    Je me disais que c'était vraiment trop cool ! Papa savait en plus voler ! Je l'adorais Papa. Il était super fort, mais je venait d'apprendre qu'il pouvait voler !

    " Trop cool !! " criais-je en sautant à terre et en allant encore une fois vers les escaliers.

    Arrivée en haut, je réfléchissais à ce que Maman avait dit ... Elle-même m'a toujours dit qu'il pouvait y avoir un second sens à une phrase ... Alors je me mis à réfléchir ... J'allais dans la chambre de Maman et m'assis sur son lit.

    "Repos éternel" ...

    "repos" ... "dormir" ...

    et "éternel" ...

    hmmm ...

    Je me levais pour prendre un petit cadre photo posé sur la commode. Sur cette photo, il y avait moi ... Maman ... et Papa ...

    Tout en regardant la photo je continuais de réfléchir ...

    Je réfléchissais ... encore et encore ...

    ...

    jusqu'à trouver ce que "éternel" voulait dire ...

    Mon coeur battis fort d'un seul coup et je laissai tomber le cadre à terre, qui se cassa. Je restais figée sans bouger, les yeux grands ouverts.

    Sur les petits bouts de verre éparpillés au sol ...

    ... tombaient de chaudes larmes ...

    ... qui ne daignaient pas s'arrêter ...


    5 commentaires
  • Les chapitres seront écrits à la première personne du singulier, mais de façon évolutive. C'est-à-dire que ce n'est pas la Crystal d'aujourd'hui qui raconte son passé, mais la Crystal d'avant qui raconte au fur et à mesure, comme si elle était au présent (même si les verbes sont au passé, mais osef). On va dire que c'est du présent dans le passé voilà u_u *zéro crédibilité*

    Seul la petite partie ci-dessous est dite par Ashley, le reste (en dessous de la longue suite de pointillés ) est dit par Crystal.

    --------------------------

    " ...

    Où suis-je ... ?

    ...

    Tout est blanc et vide autour de moi ... mais il fait bon ici, la température est agréable ...

    Je crois bien que ... je suis partie une fois pour toutes de ce monde ... "

    Une boule jaune lumineuse se formait et brillait dans les mains du jeune "ange". Elle sourit.

    " Tout est terminé pour moi maintenant ... Je te passe le relais ... sache que je serais toujours là pour toi, pour te guider, pour t'assister ...

    ... même si tu ne pourras jamais me voir, sous forme fantomatique par exemple ...

    Mais ... ce dont je suis sûre ...

    ... c'est que tu auras une puissance inimaginable ...

    ... je le ressens ...

    Une fois que tu auras atteint ton second et dernier stade d'évolution et que tu te seras familiarisée aux capacités ...

    ... que tu auras pris goût aux combats ...

    tu seras capable de te surprendre toi-même ...

    Crystal ... "

     

     -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Quand j'ai ouvert les yeux, je me trouvais dans une pièce sombre, mais où un léger filet de lumière passait grâce à la lumière de dehors. J'étais confortablement installée dans un berceau, une couverture bien chaude sur moi et une tétine à la bouche -ce qui était pénible mais pratique pour éviter une crise de nerfs-. Quand soudain, j'entendis un énorme grondement venant de l'extérieur, suivi d'une multitude de flashs. Je ne pus me retenir et j'éclatai en sanglots, c'était comme ça je pense, que je le veuille ou non. Mais en même temps, c'est vrai que ça faisait peur ... Ça n'arrêtait pas, il y en avait de tous les côtés, je m'apprêtais même à voir surgir devant moi un monstre aux crocs pointus, ou encore une méchante sorcière venant me tuer ... mais non. La porte s'ouvrit, laissant apparaitre derrière elle de la lumière via une ampoule. Une petite fille alla vers mon mini-lit et monta sur la chaise juste à côté pour me voir, car elle était trop petite.

    " Ça va aller, je suis là ! " me dit-elle d'une voix douce.

    Puis elle se mit à crier en direction de la porte.

    " PAPA ! MAMAN ! CRYSTAL A EU PEUR DE L'ORAGE !

    _ On arrive chérie ! " crièrent alors ces deux adultes en entrant dans la pièce quelques secondes après.

    J'arrivais quand même à les voir à travers le torrent de larmes qui brouillait mes yeux et qui coulait le long de mes joues. Ils étaient tous les deux plutôt grands. La femme avait le pelage marron, de très longues oreilles roses ainsi que des yeux rouges écarlate. Elle était habillée décontracté. L'homme était bleu, avec une sorte de maque noire au niveau des yeux, comme une sorte de masque de ninja. Il avait lui aussi les yeux rouges et était vêtu d'une chemise cravate et d'un pantalon moulant noir.

    Les deux individus s'avancèrent vers moi et la madame me pris dans ses bras.

    " On est là ma chérie, n'est pas peur ... Tout va bien ... C'est juste un vilain orage ... "

    Ces paroles ont raisonnées dans ma tête. J'avais ... une impression de déjà vu. Ou plutôt de déjà entendu. "Ma chérie" ... oui ...

    J'avais déjà entendu ces mots.

     

    //Un an plus tard ...//

     

    Aaaaah, cette vie ... je commençais à m'y faire ! J'avais maintenant ... hmm ... eh bien je venais tout juste d'avoir 1 an ! En fait, j'avais déjà vécu ça ... je crois ... ils appellent ça un "anniversaire" ... En y pensant, c'est vrai que ça me rappelle vaguement quelque chose ... mais je ne sais plus exactement quoi ... Mais bon bref, pour moi cette journée était fantastique !

     " JOYEUX ANNIVERSAIRE CRYSTAL ! crièrent Papa, Maman et Lady en choeur.

    _ C'est ton premier anniversaire, c'est génial non ?? dit Lady en affichant un grand sourire sur son visage.

    _ OUI !! "

    Je laissai un blanc. Mes parents et ma grande soeur me regardaient d'un air perplexe, un peu du genre "Bah qu'est-ce qu'il y a ?". Je repris:

    " ... Mais ça veut dire quoi aussi "anniversaire" ? "

    Un silence se fit. Maman pris la parole pour m'expliquer.

    " Eh bien tu vois ma chérie ... un anniversaire ... "

    Elle me pris sous les aisselles et me fis assoir sur le bord de la table.

    " ... C'est une fête que tu célèbres tous les ans, à la même date, spécialement en ton honneur !

    _ En ... mon honneur ?

    _ Oui ! Enfin, pour TON anniversaire ! répliqua la petite fille.

    _ Lady a raison, tu sais, tout le monde a droit à son propre anniversaire ! me dit Papa.

    _ C'est ... C'EST VRAI ? m'écriais-je, des étoiles dans les yeux , Alors vous aussi vous avez votre anniversaire à vous ?

    _ Exactement ! Ton père et moi avons déjà fêté notre anniversaire beaucoup de fois car nous sommes plus vieux. Lady en a fêté 5 !

    _ Ouaip ! s'écria gaiement ma soeur aînée.

    _ Et moi ... C'EST MON TOUT PREMIER ! " criais-je en souriant.

    Tous les 3 se mirent à rire, puis il me donnèrent mes cadeaux.

     

    //Quelques jours plus tard ...//

     

    J'étais tranquillement en train de jouer dans le jardin au ballon avec Lady. Maman étais dans la cuisine en train de faire la vaisselle et Papa travaillais à son usine.

    " HAHA ! JE VAIS MARQUER UN BUT LADY-CHAN !

    _ Oh non ! Mais que vais-je faire ? dit Lady en faisant semblant de paniquer et en souriant.

    _ YAAA ! " criais-je en frappant dans le ballon.

    Je mis le but, mais en tapant dans la balle je tombai en arrière et je me retrouvais dans une flaque de boue ... Il venant juste de pleuvoir avant que ma grande soeur et moi n'allions dehors. Lady alla vers moi en rigolant et me tendit sa main.

    " Hey Crys' ça va ?

    _ Haha oui ! Rien de cassé ! lui répondis-je en prenant sa main et en rigolant.

    Maman, qui avait vu que j'étais à terre, couru vers moi.

    " Oh ... regarde dans quel état tu es ... tu ne t'es pas fait mal mon trésor ?

    _ Nah ! J'vais bien ! ♪

    _ Tant mieux ! me dit-elle en souriant, comme toujours.

    _ Il faudrait qu'elle aille prendre un bain non ? demanda Lady.

    _ OWIIIII UN BAIN ! criais-je de joie.

    _ Oui ça serait mieux !  Aller petite chipie, au bain ! "

    Et, sur ces dernières parole, je me dirigeais vers la porte de la cour en tenant la main de Lady, puis ... direction la salle de bains !

    Quelques minutes plus tard, je me retrouvais à patauger dans mon ban en jouant au sous-marin avec un petit Wailord en plastique. Lady me surveillait en lisant un livre -oui elle avait déjà la passion de la lecture à cette époque-, assise sur une chaise. Elle regarda sa montre et tourna sa tête vers moi.

    _ Crystal, c'est l'heure de sortir ! Ça fait 20 minutes !

    _ Oh naaaan ... J'veux rester !

    _ Aller ne fais pas d'histoire ... dit-elle en soupirant mais en souriant.

    _ Je veux pas, je veux pas, je veux pas !

    _ Bon ... si tu tiens tant à rester, je vais demander à maman ... "

    Elle se leva et sorti de la salle de bain. Je fis un petit "yes" en fermant mon poing, signe de victoire. Puis Maman arriva.

    _ Tu peux rester encore 5 minutes, mais pas plus ! D'accord ? Sinon, pas de goûter ! dit-elle en rigolant pour me narguer.

    _ Oh non ! Okay !! " dis-je en plongeant la tête sous l'eau, comme pour me cacher d'elle.

    Avant de repartir à ses occupations, Maman me dit que Lady était partie réviser sa géo pour son contrôle de demain, à l'école. Elle m’avertis donc de ne pas trop tarder pour sortir de l'eau. Je lui répondais que c'était d'accord.

    Raaah ... et dire qu'à 1 an je faisais déjà des bêtises ... enfin, je dis bêtises car Maman allait me gronder ...

    J'étais restée plus que 5 minutes ...

    _ HAHA ! J'ai encore gagné ! J'ai dépassé les 5 minutes ! Elle ne se rendra compte de rien ... ~ " dis-je en affichant un sourire narquois sur mon visage.

    Un peu après être sortie, alors que j'avais finis de me sécher et que je commençais à m'habiller, j'eus soudainement un mal de tête. Ça va, il n'était pas trop fort, même ça me gênais un peu. Malgré ça, je continuai à m'habiller et à enfiler ma chemise. Mais une fois que j'avais finis et que j'allais sortir, mon mal de tête se transforma en une horrible douleur qui parcouru tout mon corps. J'étais incapable de tenir debout et m'effondrai par terre. Je ne comprenais pas ce qui se passais, mais je n'arrivais plus à bouger ni mes bras ni mes jambes. Ils étaient comme ... paralysés ... De l'électricité sortit de mes joues sans que je ne demande quoi que ce soit. Je souffrais le martyre et dans ma tête je priais pour que ça s'arrête, malheureusement je n'eus pas le temps de penser à quoi que ce soit que mes yeux se fermèrent et ma tête tomba sur le sol.

    Plus tard, quand j'ouvris les yeux, je me trouvais dans les bras de Maman. Ma vue étais faible et je n'avais aucune force. Si, j'avais juste la force de tourner légèrement la tête et les yeux vers la personne avec laquelle elle parlait. Cette personne était assez ... bizarre. Je n'avais jamais vu de Pokémon aussi étrange ... Enfin, il avait l'air gentil. Il était un peu gros, fait de métal et possédait des aimants à la place des mains. Il était accompagné de 2 autres Pokémon qui lui ressemblaient assez.

    " Shérif Magnézone ... êtes-vous sûr de ce que vous faites ... ? Je ... tiens énormément à ma fille ...

    _ BZZZZZT ! C'EST LA SEULE SOLUTION QUI EXISTE. NOUS SOMMES NOUS-MÊME DE TYPE ÉLECTRIQUE, NOUS SOMMES PARFAITEMENT CONSCIENTS DE NOS ACTES. BZZZZZT, NE VOUS INQUIÉTEZ PAS, ELLE EST ENTRE DE BONNES MAINS. BZZZZZT ! répondit le prénommé Shérif Magnézone.

    _ BZZZT ! LE SHÉRIF DIT VRAI, VOTRE FILLE PASSERA UN TEST POUR QUE NOUS SACHIONS QUEL EST LE PROBLÈME. BZZZT ! reprirent les deux Magnéti qui l'accompagnaient.

    _ E-entendu ... Vous me soulagez en me disant cela ... Et encore merci de vous occuper de la petite ... " répondit Maman en souriant, extrêmement reconnaissante.

    _ BZZZZZT ! C'EST TOUT NATUREL, APRÈS TOUT C'EST NOTRE MÉTIER. BZZZZZT ! "

    Papa acquiesça d'un signe de tête, soulagé lui aussi. Lady se tenait debout derrière Papa.

    _ BZZZZZT ! RACONTEZ-MOI UN PEU CE QUI S'EST PASSÉ.

    _ Eh bien ... voilà tout ... "

    Maman se mit à raconter ce qui s'était passé, mais comme mon esprit était comme "ailleurs" à cause du choc encore présent en moi, je ne comprenais pas tout même si j'avais une bonne compréhension malgré mon jeune âge.

    Quelques minutes passèrent, puis le shérif repris.

    _ BZZZZZT. JE VOIS ... COMBIEN DE TEMPS EST-ELLE RESTÉE DANS L'EAU ?

    _ Hm ... je ne saurais dire ... Je lui avais dit de rester 5 minutes de plus, mais après lui avoir dit ça j'ai dû partir dans les chambres pour refaire les draps des lits ... Et j'ai complètement oublié ça ... Mais je me disais que ce n'étais pas bien grave, que pouvait-il lui arriver ? Rester plus longtemps dans un bain, ça ne fait rien. Malheureusement, il s'est bel et bien passé quelque chose ... et j'en suis totalement responsable ... J'ignorais complètement que l'eau avait des conséquences sur elle ...

    _ BZZZZZT. TRÈS BIEN. MERCI BEAUCOUP POUR CES INFORMATIONS. NOUS N'ALLONS PAS TARDER À PARTIR. "

    Je sentais les bras de Maman trembler, et quand je jetai un oeil vers Papa il avait la tête baissée et l'air complètement perdu. Épuisée, je fermai les yeux. Mais avant de plonger dans un profond sommeil, je sentis un doux baiser sur mon front ...

    ... et un murmure ...

    ... même la voix de Maman étais aussi tremblante que ses bras ...

    ... ce murmure ... était ...

    " Je t'aime " ...

     

    [ ... ]

     

    Encore une fois je rouvris mes yeux plus tard, et quand ils furent ouverts je vis que j'étais dans une pièce assez sombre, illuminée par de faibles lumières provenant d'espèces de machines. Bizarrement je me sentais un peu mieux et je me redressai pour être assise sur le lit sur lequel j'étais. À peine je m'étais retrouvée assise que la porte en face de moi s'ouvrit. C'était le grand Pokémon de l'autre fois ... Shérif ... "Magnézone" ? Il referme la porte et alluma la lumière de la salle.

    " BZZZZZT. CRYSTAL, N'AIE PAS PEUR JE SUIS LÀ POUR TON BIEN. JE NE DEVRAIS PAS EN AVOIR POUR LONGTEMPS. JE VAIS DEVOIR TESTER QUELQUE CHOSE SUR TOI POUR EN CONCLURE DES HYPOTHÈSES. BZZZZZT.

    _ ... D-d'accord monsieur ..., répondis-je, un peu timide.

    _ BZZZZZT ! BIEN. PEUX-TU DESCENDRE DE TON LIT S'IL TE PLAIT ? "

    Je lui répondis par un signe de tête vertical, puis saute à terre. J'allai vers lui et il m'emmena quelques mètres à côté du lit. En marchant, je voyais sur le côté des étagères avec de la nourriture, et des couvertures pour avoir de quoi dormir. J'ai donc supposé que je n'allais pas rester ici juste une journée. Puis le shérif s'arrêta et se tourna vers moi.

    " BZZZZZT ! APPROCHE-TOI SI TU VEUX BIEN MA PETITE.

    _ Entendu ! " dis-je en m'approchant.

    Il me demanda de poser ma main sur la table qui était en face de moi. Je le fis. Il fis léviter -car ses aimants à la place de mains l'empêchaient de prendre quoi que ce soit- une pipette d'eau et la mis au dessus de ma main. J'eus tout de suite le réflexe de retirer ma main car je me souvenais de ce qui s'était produit avant de partir de la maison.

    " BZZZZZT. JE SAIS QUE TU N'AS PAS TELLEMENT ENVIE QUE JE FASSE ÇA, MAIS IL LE FAUT. JE NE VERSERAIS QU'UNE SEULE GOUTTE. "

    Je levai doucement la tête vers lui et avais une tête un peu apeurée.

    " ... JE TE LE PROMET. BZZZZZT. "

    Je vis dans son regard et dans sa voix qu'il était sincère, et je remis ma main. Lorsque la goutte d'eau tomba sur ma main, je sursautai un peu car j'avais eu un petit coup de jus. Constatant alors ma réaction, le Pokémon Aimant me dit de rester là, qu'il allait revenir dans quelques minutes. Alors j'attendis.

    Donc, un peu après, quand il revint, il faisait léviter devant lui une petite boîte. Il la fit poser sur la table, la fit ouvrir et en fit sortir une sorte de bout de papier cartonné qui devait servir à quelque chose de spécial.

    " BZZZZZT ! DONNE UN COUP DE LANGUE SUR CE BOUT DE PAPIER S'IL TE PLAIT. GRÂCE À CELA, JE POURRAIS OBTENIR TON ADN ET VOIR CE QUI NE VA PAS. BZZZZZT.

    _ D'accord ! " répondis-je en prenant le papier.

    Je fis ce qu'il m'avait dit de faire, puis je lui rendit le bout. Il me remercia et alla faire des recherches dans une autre salle du laboratoire. Il me dit que je pouvais bien entendu faire comme chez moi car la pièce dans laquelle nous étions allait être ma petite maison pour le temps que j'allais rester ici. Alors j'ouvris l'étagère et pris quelque chose à grignoter.

    Un peu plus tard, alors que je regardais à travers la fenêtre, je vis que le ciel commençait à devenir sombre. Je me mis à penser à Maman ... et à Papa ... et aussi à Lady ... ils me manquaient déjà ... À vrai dire je ne savais pas combien de temps j'allais rester ...

     

    Quelques heures plus tard, le shérif revint dans la salle où j'étais. J'étais en train de dormir. Il me transporta en me faisant flotter grâce à ses pouvoirs psychiques dans une pièce voisine et me mis délicatement dans une espèce de baignoire remplie d'eau. Il sorti tout de suite de la pièce et peu après qu'il fut parti, je me réveillai et vis alors que je baignais dans l'eau. Je fis un de ces bonds ... et me dépêchais surtout de sortir de l'eau. Je me secouais pour éjecter le maximum d'eau, mais c'est à ce moment là que la douleur de l'autre fois revint, exactement la même douleur.

    Encore une fois j'étais tombée par terre.

    Encore une fois, j'avais fermé les yeux.

     

     

    À suivre ...


    9 commentaires
  • Seul le prologue est écrit à la 3ème personne du singulier. Les chapitres seront écris à la 1ère personne du singulier.

    --------------------------------------

    Notre histoire commence un jour d'été ... plus précisément le 21 juin ... dans une petite forêt tranquille où une douce brise soufflait. Parmi les arbres au feuillage vert éclatant se trouvait une petite boule de lumière, sur le sol. Cette boule éclata et apparut à la place une petite Chinchidou, qui semblait être un nouveau né. Lorsqu'elle ouvrit ses grands yeux bleus, une tornade de poussière d'étoile tourna autour du jeune bébé, puis s'arrêta. La petite Chinchidou se redressa alors et regarda autour d'elle. Elle essayais à plusieurs reprises de se lever mais retombais aussitôt chaque fois. Après quelques heures passées dans ce massif vers et bruissant, elle avait enfin réussi à tenir debout et alla se glisser au pied d'un arbre. Le soir ne tardais pas à arriver et la petite ferma les yeux pour faire de beaux rêves.

    Puis, le lendemain matin, alors qu'elle dormait encore, deux Pokémon qui se promenaient la virent. C'était un Persian et une Léopardus.

    " Oh Terence, regarde ! Un bébé ! s'exclama la Léopardus.

    _ Hm ? "

    Le prénommé Terence tourna sa tête vers ledit enfant.

    " Oh ciel ... qu'elle est adorable ! Eva ... et si nous la remmenions avec nous à la maison ?

    _ Excellente idée mon chéri ! Voilà qui émerveillera les enfants ... " dit-elle en souriant et en prenant la petite dans sa gueule, par la nuque, avant de repartir avec son conjoint.

    Un peu plus tard dans la journée, le petit Pokémon Chinchilla se réveilla doucement et à sa grande surprise se trouvaient deux Pokémon en face d'elle. D'après elle, il semblait que ces deux êtres étaient jeunes eux aussi. Environ 2-3 ans.

    " MAMAN ! PAPA ! LA PITITE FILLE S'EST RÉVEILLÉE ! " hurlèrent-t-ils gaiement, tous les deux en choeur.

    Les parents, qui étaient occupés à l'étage, dirent en criant de la rassurer et de jouer avec, et qu'ils allaient redescendre dans une bonne heure. Les petits acquiescèrent.

    " Hé dit, dit, comment tu t'appelle ? demanda la fille, qui n'était autre qu'une Chacripan.

    _ Joy, elle a l'air petite, encore plus petite que nous ! Elle comprend pas ce que tu dis je pense ..., dit alors le garçon, un Miaouss.

    _ Ah bon ? Bah tant pis alors ... " rétorqua alors cette Joy, un peu déçue.

    Un silence se fit, et pendant que notre Chinchidou les regardaient d'un air perplexe, Joy repris:

    " Mais, comment tu peux en être sûr hein ?? Monsieur Luke veut toujours avoir raison ! Et patati, patata ...

    _ H-hé ! Arrête de te moquer s-sinon ... j'irais le dire à maman !

    _ Mais oui vas-y je m'en fiche ! " dit-elle en tirant la langue.

    C'est alors que notre jeune héroïne secoua la tête et pris la parole d'une toute petite voix, ayant un peu de mal à parler vu que ce n'était que son deuxième jour sur cette planète.

    " Je ... je peux comprendre ... ce que vous disez ... ! "

    Joy et Luke, surpris, tournèrent d'abord le regard vers elle, puis complètement la tête. Choqué, le petit garçon demanda à la Chinchidou:

    " M-mais ... tu sais ... p-parler ?! Tu as quel âge ... ?

    _ E-euh ... je sais pas ... pas beaucoup je pense ... mais sinon pour vous répondre ... je m'appelle Ashley ... je crois ...

    _ Ashley ? ... C'EST TROP MIGNON ! cria Joy, les mains jointes comme une fangirl en action.

    _ Enchanté Ashley ! Moi c'est Luke ! Luke Miller !

    _ Et moi, Joy ! Une petite Miller aussi hihi !

    _ Joy ... et ... Luke ... ?

    _ Oui c'est ça ! s'écrièrent-ils ensemble, contents de voir qu'elle comprend bel et bien ce qu'ils disent.

    _ Bah alors ... En ... chantée ? C-c'est ça qu'on dit ?

    _ Oui, quand on se présente à quelqu'un on dit ça ! C'est maman qui nous l'a appris !

    _ Maman ..., se dit-elle, perplexe.

    _ Oui, maman ! Et puis papa aussi a fat du bon boulot pour nous apprendre touuut ce qu'on sait déjà !!

    _ ... Papa ..., répéta-t-elle encore, tel un Pijako. "

    Joy et Luke se mirent à rire, trouvant Ashley mignonne à craquer. Ils jouèrent tous les trois dans le salon, puis vint l'heure du dîner. Les parents, qui étaient redescendus, amenèrent le repas à table puis s'assirent à terre -étant donné leur situation quadrupède, ils ne peuvent s'assoir sur une chaise. La table est donc assez basse et ce sont sur des coussins qu'ils s'assoient-.

    Une fois le dîner fini, tous les 5 passèrent une soirée dans les rires et la joie.

     

    [ ... ]

     

    Les années -beaucoup d'années- passèrent, les saisons s'écoulaient, et Ashley avait maintenant 18 ans. Elle venait tout juste d'avoir 18 ans, car c'était le 21 juin. Un jour spécial pour elle !

    " JOYEUX ANNIVERSAIRE ASHLEY ! s'exclamèrent Eva, Terence, Joy et Luke.

    _ On te souhaite un très très joyeux anniversaire petite soeur ! crièrent à leur tour Joy et Luke, tous seuls.

    _ M-merci papa ! Merci maman ! Et merci aussi frérot et sœurette !

    _ Pas besoin de nous remercier, c'est naturel héhé ! Après tout, la majorité, ça se fête ! dit fièrement Joy. Et maintenant, place aux cadeaux ! "

    Lance était parti chercher les cadeaux d'Ashley et revint dans le salon. Cette dernière les ouvrit un par un, découvrant un micro, une batte de baseball en or -sûrement pas du vrai-, un joli t-shirt et même un chèque de 40 euros pour s'acheter ce qu'elle veut.

     

    -      -

    Sur ce dernier et magnifique cadeau, Ashley sorti en ville pour aller s'acheter quelque chose. En train tranquillement de tchatter sur son téléphone portable, elle allait traverser le passage piéton. Malheureusement la pauvre n'avait pas vu que le feu était devenu rouge. Et pile à ce moment là, un camion qui roulait à une allure inquiétante vint à déraper on ne sait comment et se retrouva à rouler sur l'autre voie, voie sur laquelle marchait Ashley. La jeune adulte tourna la tête lentement vers l'engin qui fonçait droit vers elle et ses pupilles se rétrécirent ...

    ... Évidemment le choc fut inévitable.

    Un moment après l'horreur, Ashley ouvrit les yeux doucement et vit qu'elle se trouvait en train de flotter dans le vide, dans un espace aux couleurs claires, qui semblait être une sorte de dimension parallèle. Elle retomba sur ses pieds et dès qu'elle toucha terre, l'espace blanc et pur s'évapora sous forme de poussière d'étoiles. Elle était retournée dans la ville, exactement dans la même rue, au même endroit que l'accident tragique. Encore consciente de ce qui s'était passé, elle se mit à courir pour s'éloigner de cet endroit qu'elle juge maintenant de maudit et d'affreux.

    Arrivée plus loin dans la ville, essayant de se détendre un peu en cherchant toujours une boutique intéressante, elle retomba sur un chantier. Pas de chance ma petite Ashley.

    Vraiment pas de chance, puisque juste au dessus de toi se trouvaient des barres rouges métalliques sur le point de tomber.

    ...

    Et l'inévitable arriva. Tout était inévitable de toute façon. C'était un cul-de-sac sans issue. Un trou profond sans aucune sortie. Un monde où le ciel était comme un plafond. Impossible d'y échapper. Les barres se libérèrent du fil qui les tenaient à une bonne centaine de mètres au dessus du sol et tombèrent sur Ashley. L'une d'entre elle vint la transpercer en plein cœur, et transperça même plus que le cœur vu la grosseur de la chose. La jeune fille s'écroula lourdement sur le sol pendant que le reste des barres atterrissait par terre dans un vacarme assourdissant.

    Autant dire que la flaque de la même couleur que lesdites barres était jolie, étalée à côté d'Ashley.

    Une seconde fois, elle rouvrit les yeux et se retrouva dans le même endroit que la première fois, cet espace calme et tranquille. Puis elle retomba sur les pieds et réapparu dans la rue, au beau milieu des barres éparpillées par terre. Ayant d'énormes frissons dans le dos en voyant le massacre, elle s'enfuit encore une fois vers un autre endroit. Elle entendit une alarme de banque mélangée à une sirène de policier et se retourna vers le bruit. Dès qu'elle fut retournée, un corps assez petit et maigre passa à côté d'elle en courant. Suivi de ça vint un bruit de revolver.

    Mais Ashley ne fit pas qu'entendre la balle.

    Elle la sentit, aussi.

    Son cœur la sentit.

    Elle plaça tout de suite ses mains sur la gauche de son torse et quand elle les retira elles étaient pleines de sang. Une fois de plus elle s'effondra à terre, souffrant le martyre, gigotant dans tous les sens. Mais le temps que nos chers gardiens de la paix arrivèrent vers elle, il était trop tard.

    Pour une troisième fois elle était dans ce monde qu'elle aimait tant, celui dans lequel elle voudrait rester, mais ce n'était pas possible. Elle retomba à terre et la couverture de ce si bel endroit se retira encore. Elle courut encore pour échapper à cet enfer et décida de se rendre au métro pour espérer quitter cette ville. Mais arrivée aux escaliers, elle se retourna, croyant avoir entendu quelque chose. Mais elle avait oublié qu'il y avait des marches derrière elle et recula par sécurité.

    Plus de 30 jolies marches bien peintes en blanc cassé.

    Elle chuta alors en arrière et dégringola jusqu'en bas ... sur la tête. Elle ne mit pas beaucoup de temps à fermer les yeux.

    Ashley en avait marre, c'était la quatrième fois qu'elle se retrouvait dans ce même monde blanc dès qu'elle ouvrait les yeux après chaque mort. Une fois debout à terre, elle pris la décision de ne pas aller dans la bouche de métro bien sûr et se dirigea vers la grand-place en courant. Puis de la place, elle alla dans une grande avenue, qui conduisait à la sortie de la ville finalement. Elle continuait de courir, encore et encore, jusqu'à se retrouver dans une forêt. Elle s'arrêta un petit cinq minutes mais entendit des bruits inquiétants, des bruissements de feuillage. Alors elle repris son souffle et se remis à courir.

    Elle arriva près d'un lac, toujours en courant, essoufflée. Mais manque de chance encore une fois, ça n'aura pas été son jour aujourd'hui. Même si c'était son anniversaire.

    Pile au moment où son cerveau avait décidé de s'arrêter, elle se pris le pied dans un caillou qui était près du lac et tomba dans l'eau.

    Bien sûr, elle ne savait pas nager. Elle n'avait pas peur de l'eau, mais elle avait toujours détesté la piscine à l'école car elle n'arrivait pas à nager comme les autres arrivaient à le faire.

    Elle avait beau se débattre et essayer de remonter à la surface pour avoir de l'air, rien à faire, ça ne servait à rien. Elle était à bout de force et lâcha prise. Elle s'enfonça doucement vers le fond du lac. Elle ne put se retrouver dans cette autre dimension, ni ouvrir les yeux. C'était la règle des étoiles. "Laisser la vie aux trous noirs au delà de 5 décès".

    Elle trouva enfin le véritable repos éternel.

    Quelques jours plus tard, devant la tombe d'Ashley après l'avoir retrouvée enfouie au fond de l'étendue d'eau, la famille Miller ne pouvait plus arrêter ses larmes. Des mots sincères et doux s'entrechoquaient dans l’atmosphère triste du jardin d'une église.

     

    " Même s'ils voulaient absolument rester, la famille d'Ashley dû partir. Ils allaient sûrement mettre du temps avant de reprendre une vie normale.

    Cependant, la dernière chose que l'on pouvait apercevoir sur le visage d'Ashley ...

    ... était un sourire ... un sourire angélique ... "


    21 commentaires